16 Nov 2021 | Société

Comment créer le lien social dans un monde désormais virtuel ?

Rédigé par Astrid

Temps de lecture : 3 minutes

En avril 2020, le magazine Harvard Business Review France nous présentait « les 3 défis du télétravail ».

L’obligation de ne plus se côtoyer physiquement dans le cadre professionnel provoquait un véritable bouleversement de nos habitudes avec le déploiement de ce mode de travail à très grande échelle.

Managers et collaborateurs étaient alors confrontés à 3 défis majeurs :

« Mettre tous les collaborateurs à niveau » tout en renforçant les liens et le dialogue sur les difficultés rencontrées par chacun.

« Repenser la façon de structurer le travail » en instaurant des règles et des routines.

« Envisager ce nouveau mode de travail de façon globale » dans le respect, autant que possible, de la frontière entre vie privée et vie professionnelle et dans le souci du danger de l’isolement social.

Le bilan aujourd’hui :

Un an après, ce même magazine, HBR France, titre désormais:

« Travailleurs à l’épreuve de la durée : comment leur venir en aide ? »

Le constat est le suivant :

Une enquête menée en décembre 2020 auprès de 2000 salariés français, réalisée par Empreinte humaine, montre que 50 % des répondants déclarent être en détresse psychologique et que 31% des travailleurs à distance déclarent manifester des signes de dépression et d’anxiété. 

L’adoption précipitée du télétravail sans réelles directives numériques claires a donc créé une situation tendue pour les salariés, stressés par l’isolement professionnel.

Plusieurs voies de réflexion sont désormais proposées :

Passer en revue les attentes de performance avec les équipes et prodiguer des conseils et un soutien psychologique ;

Discuter de solutions de travail flexibles aux équipes en donnant par exemple aux parents la possibilité d’être avec leurs enfants à certains moments de la journée ou en donnant un accès privilégié à l’entreprise (dans la mesure du possible) à ceux qui ne disposent pas de conditions adéquates pour travailler.

Prévoir un budget supplémentaire pour fournir un équipement adapté aux collaborateurs.

Prévoir 1 à 2 jours par semaine sans rendez-vous et définir des directives claires concernant les moments où les réponses sont attendues.

Planifier des réunions en équipes au lieu de les disséminer tout au long de la journée.

Favoriser autant que possible les appels téléphoniques pour le repos des yeux.

Favoriser des pauses de déconnexion.

Organiser des réunions walk and talk et autres événements virtuels favorisant le mouvement

Cependant, au-delà de la nécessité de réorganiser le temps de travail, est-il possible de s’affranchir de la dynamique sociale entre les acteurs de l’entreprise ?

Les 3 véritables leçons à tirer de la crise sanitaire.

Dans son podcast « StoryRH », Patrick STORHAYE, par ailleurs consultant formateur OHM Compétences sur la thématique de la transformation digitale, attire notre attention sur trois véritables leçons à tirer de cette crise sanitaire :

  • Le devoir d’humilité.
  • L’interdépendance entre nous, êtres humains, mais aussi avec la nature.
  • Le devoir d’humanité auquel les entreprises sont confrontées au même titre que leurs acteurs.

Écoutez le podcast de Patrick STORHAYE : Les 3 leçons de vie de la COVID 19

Sur le même sujet

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Place aux échanges !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réunion d'information OHM

Consulter votre boîte mail pour confirmer votre adresse. Vérifiez aussi dans vos spams.